La création d’un jeu vidéo, prolongement du spectacle de marionnettes

Associer l’univers de la marionnette à un secteur numérique innovant comme le secteur du jeu vidéo, c’est un des paris du projet INEUPUP.

Cette collaboration permettra de nourrir plusieurs réflexions sur le secteur de la marionnette :

● Diversifier et tenter de toucher de nouveaux publics qui ne se déplacent pas ou plus dans les salles de spectacle mais qui restent devant leur écran d’ordinateur

Rendre plus accessible et plus ludique l’univers de la marionnette contemporaine peu connu du tout public, le secteur de la marionnette étant souvent assimilé au jeune public.

● Donner une vision inédite d’une création artistique en proposant le point de vue de la marionnette

Le jeu vidéo s’inspirera directement de l’esthétique du spectacle Le Petit Théâtre du Bout du Monde Opus 2 et sera axé sur l’écologie. Les joueurs auront la possibilité de résoudre des énigmes et d’avancer dans l’histoire du jeu en faisant des choix écologiques ou polluants. En avançant dans le jeu vidéo, les joueurs auront accès à certaines parties du spectacle filmé ou même à des extraits inédits, ils rencontreront des marionnettes issues tout droit de l’imagination d’Ezequiel Garcia Romeu et pourront faire plus amples connaissances avec elles : que pensent-elles ? Pourquoi ou pour qui travaillent-elles ?

Les actions choisies par le joueur (écologiques ou non) influenceront le fil de la narration du jeu vidéo mais également le déroulé du spectacle lors des représentations par le biais de votes ou d’actions. Dans cette œuvre interactive, les joueurs deviendront acteurs de la performance.


TRANSLATE / TRADUIRE